Riviera Maya, Cancun – Mexique

 53ème semaine (du 9 au 15 avril 2012)

Et voilà, on y est, cela fait 1 an que l’on voyage et on ne s’en lasse pas. Chaque matin découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles rencontres, c’est simplement fantastique.

Pour fêter cet anniversaire, on a invité un charmant couple zougois, Karin et Oliver. Ils tombaient à pic. Alors que l’on venait de stationner notre véhicule à Playa del Carmen, leur bus VW était garé un peu plus loin. Karin, qui passait par là, c’est aussitôt approchée pour nous saluer. C’était l’heure du repas et on était trop content d’avoir enfin trouvé de nouveaux pneus. Un moment idéal pour rencontrer de nouvelles personnes et leur faire partager ce moment de pur bonheur. Pour eux aussi, tout se passe bien. Karin et Oliver sont partis de Buenos Aires il y a 6 mois et tout prochainement Karin retrouvera sa maman qui fait escale sur la Riviera Maya au cours de son voyage organisé au Mexique. Sympathique moment pour eux.

La Riviera Maya, de Tulum à Cancun, c’est 200 km de plages de sable blanc sur l’une des plus belles côtes des Caraïbes. Les promoteurs des années 1960 ont vu se réaliser leurs rêves les plus fous et cette côte s’est couverte d’énormes complexes touristiques. On y trouve tout de même encore de nombreux coins paradisiaques préservés du tourisme de masse même si ceux-ci tendent à disparaître parce que devenus désuets et qu’ils peuvent rappporter gros.

Pour notre compte, après un arrêt à « Laguna Bacalar », un coup d’œil au « cenote azul » juste à côté d’une profondeur de 90 m, on a passé de très bons moments sur les plages du camping de Xpu-Ha où on a retrouvé notre petite famille de Lille et sur celles du camping Acamaya Reef à Puerto Morelos. A noter que ce dernier camping est pris en étau de chaque côté par deux énormes resorts à $500 la nuit (tout compris). On a pu observer que les Américains ont coutume d’y célébrer leur mariage, là, sur le sable avec leurs invités. Quel faste !

Bien sûr que l’on a fait un stop à Tulum et visité son site archéologique. Un château, des temples entourés sur 3 côtés de murs d’enceinte, le tout posé sur une falaise bordant la mer des Caraïbes. Le décor est splendide. Il s’agit d’une des dernières cités mayas datant d’à peine plus de 450 ans. Cela ressemble à une forteresse tout simplement. Les iguanes sont nombreux à s’y prélasser. Les plages environnantes sont superbes, sable blanc, eaux cristallines turquoise, cocotiers.

Et le plus grand moment de la semaine est celui où, enfin, on a trouvé à Playa del Carmen un garage qui détenait les bons pneus. Ouf, la tension peut redescendre d’un cran. C’était absolument nécessaire de retrouver confiance en nos roues.

Ici, le temps a été agréable, soleil, nuages, vent, deux fois de courtes averses.

Merveilleuse semaine et tout peut continuer…

2012.04.09 au 15 – Riviery Maya – Mexique – réduits

4 réponses à Riviera Maya, Cancun – Mexique

  • Adele Revet dit :

    Allo! Comme je n’avais pas d’internet pour plus de 3 semaines je viens de lire vos 2 dernieres semaines. Quel choc d’apprendre la repetition des degas cause par un autre pneu! J’admire votre courage, la maniere que vous vous debrouillez et que vous etes toujours positifs. Il faudra partager les photos avec la compagnie qui construit votre camping car. Ils devraient avoir un planche de metal au lieux que du bois!
    Je reve d’etre avec vous sur la Riviera Maya. C’est mon endroit favori pour faire de l’apne. J’y suis allee 6 fois depuis 1983 (en avion) et comme vous dites comment le paysage a change avec ces hotels de luxe qui ont vole les plages des Mexicains.
    « I’ll keep my fingers crossed » que le reste de votre trajet se passera sans problemes!
    Affection…Adele – La Savoyard

  • Alain Sylvie dit :

    Toujours avec vous…..
    Mille pensées affectueuses
    Alain Sylvie

  • Marc dit :

    Une année déja.Il me semble que vous venez de commencer.Bravo et bonne continuation.

  • gordon senger dit :

    Wow, beautiful photos, adventure and drama, you have it all here! Go slowly and enjoy every minute you have on your wonderful journey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *