Death Valley – Californie et Las Vegas – Nevada

38ème semaine (du 26 au 1er janvier 2012)

Ce lundi, nous laissons Santa Barbara et avançons sur Los Angeles. Le soleil est au rendez-vous et les jolies plages défilent. Avant d’atteindre le cœur de la citée, un arrêt dans un garage s’impose pour un problème de pneu qui se dégonfle. Voilà que l’on a ramassé une lame de cutter. La réparation est rapidement exécutée. C’est à la tombée de la nuit que l’on parque notre véhicule sur le fameux « Hollywood boulevard » de Los Angeles dont on a déjà parlé. De nuit, cette rue présente une image bien différente de celle que l’on a découverte en plein après-midi. Non seulement il y a les néons, publicités et décorations de Noël, mais aussi la foule et l’animation créée par des personnages de films qui sont là pour se faire photographier en compagnie d’admirateurs pour quelques dollars. Quelle effervescence ! On y reste une heure et ça nous suffit. On prend la direction du nord. Arrêt à Santa Clarita et repas délicieux dans une trattoria italienne avec pâtes « maison » et risotto. Mardi, on atteint la Death Valley, encore un parc national. Particularité du lieu, l’altitude est par endroit en-dessous du niveau de la mer, le point le plus bas est à – 83 m. Infréquentable l’été tellement il y fait chaud, c’est en octobre que la saison touristique démarre jusqu’en avril. Arrêt au premier camping, près des dunes. Le lendemain, on visite les divers points d’intérêts, tous très plaisants, à commencer par « Mosaïc Canyon », « Badwater », « Artist Drive » et « Golden Canyon ». Nuit au camping suivant à  « Sunset». Jeudi, on atteint Las Vegas. Avant de nous intéresser à cette capitale du jeu, on fait un tour dans un « outlet »  pour un peu de shopping et installation sur un parking à proximité du «Strip ». Vendredi, samedi et dimanche, on découvre cette citée et tous ses artifices. On déambule dans cet environnement superficiel fait de brillants, paillettes et luxure. La ville des plaisirs où l’on dirait que l’argent coule à flot des poches de chacun. Beaucoup d’hôtels de luxe aux décors somptueux avec jardins, lacs, cascades, jeux de couleurs, palmiers et limousines. Une surenchère permanente. Pour finir en beauté cette année, on s’est installé très confortablement dans une petite suite dans l’une des tours de l’hôtel « Signature ». Le cap des minuits s’est déroulé au milieu de quelques 350’000 personnes présentes sur le « Strip », entre les hôtels MGM Grand et le New-York. Après le compte à rebours, on a pu saluer et souhaiter la BONNE ANNEE à nos voisins de trottoir, une famille de Mexico. Et voilà, on est en route pour 2012.

BONNE ANNEE A TOUS.

2011.12.26 au 1 – Death valley – Las Vegas – réduits

5 réponses à Death Valley – Californie et Las Vegas – Nevada

  • alain et martine dit :

    Salut et merci,on vous souhaite aussi une très bonne année à tout les trois,bisousss et bonne continuation

  • Chris Hebert dit :

    Salut Cyrille et Josette ! Presque une année chez les ‘ricains – quel courage ! Je ne savais pas que j’avais des vrais écrivains en tant que voisins. Magnifique parcours et les images qui vont avec. Je vous souhait une excellente 2012, plein des aventures et une santé blindé !!

  • Martine dit :

    Notre rêve absolu : visiter les Etats Unis à bord de notre camping-car et en prenant le temps … Merci de nous faire partager votre beau voyage et tous nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année … continuez à prendre du bon temps et à nous faire rêver !

  • marlene dit :

    bonjour
    je vais suivre un peu votre periple maintenant que j’ai l’adresse du site. Je suis une copine d’Emilien et j’ai rencontré Doriane hier. Elle nous a fait partagé les photos et anecdotes de son voyage. et quel voyage!!!!! vous avez bien de la chance. bonne continuation

  • Berberat dit :

    Belle Année 2012… les amis…. !!! un désert impressionnant, des espaces grandioses… et cette couleur ocre… la Vallée de la Mort et un endroit mortel…hi..hi.
    Contraste terrible avec Las Vegas, ville de toutes les les excès… dingue. gros bisous à vous et encore bonne année … Les Béberts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *