Archives quotidiennes : 20 juin 2011

New York

10ème semaine (lundi 13 juin au 19 juin 2011)

Quelle semaine !

Lundi, au programme, Top of the Rock et MoMA, c’est-à-dire grimper par les ascenseurs en haut du Rockfeller Center, 7ème avenue,

  

 et faire un tour au Musée d’Art Moderne. Impressionnant de se retrouver au milieu des gratte-ciel et fantastique le musée, un nombre incroyable d’œuvres des artistes majeurs du siècle dernier. Des Picasso, Matisse à ne plus pouvoir les compter mais aussi des Monet, des Mondrian, des Van Gogh, des Dali et tant d’autres encore.

  

 On revient sur terre en quittant ce lieu assez magique à la fermeture, soit vers 17h30. Parcourant quelques rues, on atteint le cœur de la citée, Times Square, lieu fétiche des touristes parce qu’il offre la possibilité d’acheter des billets pour les fabuleuses comédies musicales se donnant années après années dans les théâtres de Broadway. On s’y renseigne, histoire de savoir comment ça se passe mais ça suffit pour aujourd’hui, on reviendra.

   Mardi, on invite Claudia et Melody à dîner chez nous. Le parc à VR, où nous sommes, est situé en face  de Manhatten. On a une splendide vue sur la place financière et feu les WTC et on aperçoit la Statue de la Liberté. On est au bord de l’Hudson et on assiste à un ballet de bateaux incessants. C’est génial et reposant d’être de ce côté, à Jersey City. Un train-métro, le Path, est accessible à 10 mn à pied et il nous mène en 20 mn à la 33ème rue de Manhatten (fonctionne 24h/24h). On ne peut rêver mieux. Dans l’après-midi, promenade sur les bords de l’Hudson

 et hop en ville. On prend des billets pour la comédie musicale de Mary Poppins et à 8 h., le spectacle commence et tout est parfait. C’est vraiment trop ce New York, avec des moyens, tout est possible et l’offre est innombrable. Mercredi, on retrouve Claudia et Melody à WTC, World Trade Center. Une autre ligne du Path nous y mène en 3 arrêts. Un coup d’œil au centre d’information sur le site en construction du 9/11 Memorial et Museum et bien sûr, beaucoup d’images, de films, objets, livres sur les événements du 11 septembre. L’Amérique est très forte pour se souvenir de ses morts et repartir pleine d’espoir. C’est un immense chantier, 4 immeubles prévus dont 2 en construction et 2 fontaines carrées symbolisant les 2 bâtiments disparus. On continue notre visite en atteignant Wall street et en passant devant des bâtiments tous plus prestigieux les uns que les autres mais où est la crise ? D’ailleurs quelle crise ? Il semble que tout va bien. On arrive au port d’embarquement pour Staten Island. On fait l’allée/retour pour jouir de la vue sur Ellis Island et sur la fameuse Statue de la Liberté.

   

  Ensuite, un coup d’œil sur le pont de Brooklin, un passage devant le flatiron building, immeuble en forme de fer à repasser, large de 2 m en son point le plus étroit, construit en 1902, poursuite de notre visite par Central Park où l’on ne se refuse pas une promenade en calèche

    et retour à pied par la 5ème avenue et ses boutiques toutes plus chic les unes que les autres pour finir notre ronde par un coup d’œil au terminal de la Gare centrale, la plus grande et la plus grosse gare du monde avec 500’000 usagers par jour. Retour en soirée au domicile. Jeudi, on retrouve Claudia et Melody

 dans leur quartier, à Brooklyn. Repas dans un restau indien où l’on goutte à plusieurs plats bien épicés. Et puis, on les accompagne un bout de chemin. C’est le retour au pays pour elles. En fin d’après-midi, on repasse à Times Square et on s’enfile au Palace Theatre pour y suivre « Priscilla, queen of the desert », spectacle de musical avec drag-queens et fabuleux costumes, excellent. Dommage qu’on a pu suivre les dialogues qui ne devaient pas manquer de piquant. Vendredi, embarquement de nos vélos et traversée de l’Hudson. Tour de Manhatten par les pistes cyclables, pont de Brooklin,

   pont de Manhatten, central park et retour par le west side pour rentrer par le même bateau chez nous. Super virée à vélo, entrecoupée de multiples arrêts pour cause d’orage.

 Samedi, on se calme. On reste au camping. Un voisin du pays de Galles est très intéressé à savoir comment nous avons procédé pour le transport de notre cc sur le continent. Il en a loué un sur place alors qu’il préférerait tellement avoir le sien ici. On lui recommande donc la société Seabridge. En fin de journée, à nouveau un petit tour en ville, pour y prendre l’apéritif dans un parc ombragé.

  

 Et voilà, c’est dimanche, départ du camping. En route pour le Petit Paris…

Beaucoup plus de photos sur l’album photos